Le départ officiel du Marathon du Médoc sera donné ce samedi matin à 9h30 sur les Quais de Pauillac et l’arrivée se fera au même endroit !
Le seul impératif pour nos amis coureurs, qui seront tout de même 8500 à prendre le départ de cette course, sera de terminer en moins de 6h30. 6h30, ça peut paraître énorme quand on sait que le recordman mondial du marathon parcourt ses 42,195 km en pas moins de 2h 2minutes et 57 secondes. Mais il ne faut pas oublier les conditions très particulières dans lesquelles se déroulent la célèbre épreuve…

Courir un Marathon oui, mais déguisés

Tout d’abord, les participants courent déguisés et rivalisent chaque année d’imagination pour se créer de superbes costumes et c’est encore plus impressionnant quand ils sont en groupes. Donc forcément, courir déguisé, ça ralenti un poil l’allure, on peut tout à fait le comprendre…

Courir un Marathon oui, mais gare à la chaleur

En septembre, il fait encore bon et forcément ça donne soif, et étonnement, ce n’est pas la région qui manque de points de ravitaillement… Car en plus d’être un joli coin, la région du Médoc est peuplée de Châteaux qui produisent un vin très réputé.
Et comme par hasard ce jour là c’est portes ouvertes ! Sur les 42,195 km du parcours, les participants traversent une cinquantaine de domaine et auront l’occasion de s’arrêter à 22 points de ravitaillement. Nous chez Cochonou, on se contentera d’aller vous encourager et vous faire déguster nos saucissons, mais croyez-le, on est de tout coeur avec vous ! Qui a dit que Vin rouge et course à pied ne faisaient pas bon ménage ?

Courir un Marathon oui, mais si on a un petit creux ?

Vous imaginez bien que participer à une épreuve de cette envergure, ça creuse… Mais pas d’inquiétude pour nos sportifs du samedi, sur le Médoc, tout est prévu !
Au travers de ces 22 ravitaillements, nos héros déguisés n’auront pas seulement l’occasion de déguster un verre de vin, ils pourront également à loisir déguster les spécialités régionales. Du fromage au jambon en passant par l’entrecôte, il y en a pour tous les goûts, impossible de tomber en hypoglycémie sur une course comme ça !

Maintenant vous comprenez un peu mieux pourquoi ce Marathon est surnommé le plus long du monde.
Pour que vous vous fassiez vous même une idée, ce week-end, je vous embarque avec moi à bord d’une 2CV Cochonou pour vous montrer ça de plus prêt !