Vous le savez, on a bien du mal à rester en place et à patienter gentiment que le Tour commence. Avec l’arrivée des beaux jours, la tentation de sortir les deudeuches est trop forte et le moindre rayon de soleil est prétexte à une petite virée cheveux au vent.

Comme chaque année, on a donc profité des premières accalmies du Printemps pour s’offrir une petite étape de reconnaissance au coeur des Pyrénées. Direction le Lac de Payolle dans les Hautes Pyrénées qui accueillera cette année l’arrivée de l’étape du 9 Juillet.

Ceux qui suivent le Tour de France connaissent forcément la région. Situé au pied du col d’Aspin et du col du Tourmalet, Payolle fait parti du décor du Tour de France. Sans trop me tromper, je crois même que la commune de Campan à le privilège d’accueillir le passage du Tour quasiment chaque année !

Pour l’occasion, nous sommes aujourd’hui une belle bande de 11 pour une petite balade en avant première sur la future route du Tour. Quel bonheur de retrouver les anciens de la caravane ! Il y a Riton, notre mythique Monsieur Cochonou et ses 17 Tour de France. Babar le roi de la découpe sur les lignes de départ et d’arrivée d’étape. Jérôme notre fidèle chauffeur de semi.

Je retrouve aussi Stéphane et Romuald, accompagnés de nos 2 mécanos deuchistes de choc, Gégé et Cracotte, qui pour la peine ont sorti aujourd’hui 3 deudeuches Cochonou. Il fallait bien tout ça pour embarquer la fine équipe !

A peine monté à bord des 2CV, que déjà les réflexes et l’atmosphère particulière du Tour reprennent le dessus. Les vannes fusent dans les talkies-walkies, Stéphane joue du klaxon au volant de la 2CV limousine et nos 3 petites deudeuches filent en convoi sur les petites routes qui serpentent au dessus de Bagnère de Luchon !

Pour cette étape de reconnaissance, quelques nouvelles têtes se sont joint à nous. Gilles, Arthur et Julie rejoignent l’équipe cette année et cette première virée fait office de baptême du feu ! A en juger par leurs sourires et leurs mines hilares, les petits nouveaux sont aux anges de rejoindre l’aventure !

En arrivant au Lac de Payolle nous retrouvons Michelle et Claudine qui sont en charge de l’organisation du passage du Tour au Lac de Payolle. Les 2 régionales de l’étape nous invitent pour un casse-croûte dans un des hauts lieux du village : l’Auberge des 3 Pics aussi appelée chez Germaine !

Ah, chez Germaine, comment vous dire… Cette petite auberge à tout pour plaire ! Située au bord de la route du Tour elle est tenue par la dite Germaine, une vraie personnalité locale ! Après avoir vu défiler devant son restaurant pas moins d’une quarantaine de Tour de France, des anecdotes elle en a à la pelle ! Il se raconte même que Eddy Merckx avait un faible pour elle et lui envoyait un baiser à chaque fois qu’il passait devant sa terrasse. :)

7-chezgermaine-payolle

Rassasiés, Michelle nous emmène sur le lieu même de la future arrivée de l’étape du 8 Juillet. Là au milieu de la toute petite route étroite, un modeste tracé de peinture blanche signale l’endroit exact où toutes les caméras du monde seront bientôt braquées. Difficile d’imaginer que dans un mois les quelques vaches allongées en bord de route seront entourées de dizaines de milliers de spectateurs survoltés.

13-arrivee-etape-lacdepayolle

Les coureurs du Tour ont bien souvent pu apercevoir et admirer le lac de Payolle, mais ce sera cette année la toute première fois qu’une étape du Tour s’y déroule. Michelle nous donne à ce sujet quelques infos intéressantes. Fait très exceptionnel, La Mairie de Campan n’a jamais fait de demande officielle pour accueillir l’arrivée du Tour. C’est ASO qui a gentiment insisté pour que l’étape du 8 Juillet se déroule au Lac de Payolle

Après une journée idyllique en bord de Lac, notre fine équipe reprend la route avec une envie folle d’être déjà au 8 Juillet pour une arrivée d’étape qui s’annonce déjà splendide ! Plus que quelques semaines et on y est, hâte ! :)