Pour l’occasion je vais faire mon Jean-Paul Ollivier et vous offrir sur un plateau un petit décryptage du jargon très spécial du Tour de France. Vous en connaissez sans doute déjà quelques-uns mais je suis prêt à parier mon Bob Cochonou que vous allez apprendre de trucs !

Les suiveurs

Les suiveurs ce sont tous ces passionnés du Tour qui suivent la Grande Boucle d’étape en étape. En camping cars, en voiture, entre copains, en famille, ils passeront avec nous leur mois de Juillet entier sur les plus belles routes de France.

Hors-course

Toutes les routes mènent au Tour de France, sauf celle de la course. Le hors-course c’est l’itinéraire le plus rapide pour rejoindre le Départ de l’étape à l’arrivée sans croiser la course. Il arrive parfois que le hors-course soit 3x plus long que le parcours lui-même.

PPO

Point de Passage Obligatoire. Lorsqu’on arrive sur le dispositif du Tour de France (tôt le matin en général), l’intégralité des véhicules appartenant à la logistique du Tour doit impérativement passer par  ce point de ralliement.

pancarte-ppo-tourdefrance

PK Zéro

C’est le Point Kilométrique Zéro, le moment auquel le chronomètre est déclenché et la course est réellement lancée. Le départ que l’on voit à la TV est en réalité le départ fictif de l’étape.

Régulateur

Pour que le bon fonctionnement de la caravane publicitaire par le ballet automobile, trois régulateurs veillent à la bonne harmonie entre les différentes marques de la caravane.

Préventeur

Le présenter, c’est la personne en charge de la prévention et de la sécurité au coeur de la caravane. En réalité c’est une équipe complète qui veille chaque jour à ce que les règles de sécurité soient bien respectées (harnais, distribution, conduite…)

preventeur-tourdefrance

BTM

Baggage.Train. Maison

Dans la caravane du tour de France, la sécurité est une priorité. Zéro, c’est la quantité d’alcool dans le sang autorisé pour les chauffeurs, les hôtesses et même votre fidèle serviteur photographe. La règle est connue de tous. Le préventeur du Tour de France peut décider de faire souffler n’importe qui à tout moment de la journée Et en cas d’écart c’est : « BTM ! ».

Remontée de caravane

Après une pause technique, lorsqu’une de nos 2CV doit remonter plusieurs autres véhicules de la caravane pour réintégrer sa place dans le défilé.

Avoir la pancarte

Non, pas la pancarte Cochonou du Tour de France, c’est autre chose… C’est quand on est le favori de la course, le coureur à surveiller.

Chasse-patate

Etre intercalé entre une échappée et le peloton, sans grand espoir de rejoindre la tête.

chasse-patate

Avoir la socquette légère

Pédaler très facilement, en faisant preuve d’une grande supériorité. Peut aussi se dire « fumer la pipe ».

Gagner à la pédale

Une expression que l’on entend régulièrement dans la bouche des commentateurs du Tour, sans en comprendre toujours la véritable signification… Gagner à la pédale ce n’est pas uniquement une question de force pure mais aussi d’énergie… on pourrait dire gagner à la régulière.

Se mettre à la planche

Prendre de longs relais à la tête d’un groupe, en faisant du coup d’avantage d’efforts que les autres.

gagner-a-lapedale

Ticket de sortie

Quand un coureur obtient l’autorisation de sortir du peloton, ouvertement ou implicitement, le plus souvent parce qu’il ne représente aucune menace au classement général.

Gruppetto

Un mot incontournable lors des étapes de montagne, presque aussi vieux que le Tour de France. Peloton formé par les attardés dans une étape de montagne pour unir leurs efforts et pouvoir rallier l’arrivée dans les délais impartis.

Si avec tout ça vous n’avez pas de quoi épater les potos à votre prochain apéro, je ne comprend plus rien ! Il y en a évidemment bien d’autres « poisson-pilote » « bidon collant »… la liste est trop longue pour un article. Si une expression vous taraude et que je peux vous donner un coup de main façon « Polo la science » n’hésitez pas à me laisser un commentaire les amis !