Lorsque je repense à mon Tour dans la caravane Cochonou, ce qui m’a le plus plus impressioné c’est sans aucun doute, la ferveur des spectateurs!

En 3 jours, j’ai vu des milliers de visages souriants sur le bord des routes, et au bout de ces 3 jours, j’ai compris ce qui motivait chaque matin, nos hôtesses et nos chauffeurs pour parcourir les 3600 kilomètres de ce Tour.

Car bien sûr, il y a le plaisir de parcourir de belles régions et la satisfaction d’apporter de la joie aux spectateurs tout au long des étapes.

Mais il faut aussi se rendre compte que les journées sont longues (entre 14 et 16 heures), qu’il y a peu ou pas de temps, dans la journée, pour soi et qu’il faut être en permanence concentré sur la route.

Leur récompense, c’est vous!

Ce sont vos sourires, vos cris, vos mots d’encouragement et vos applaudissements !