L’une des choses magnifiques dans un Tour de France, c’est le plaisir de jongler d’une région de France à l’autre. En l’espace de 24 heures, vous pouvez vous régaler d’un magnifique Cassoulet en région toulousaine et le lendemain au soir déguster une très belle trufade en Aveyron ! :)

 

IMGP1679-x

Ce matin, je me lève encore plus tôt que d’habitude pour accompagner l’équipe de la ligne de Départ. Carine, Jérôme, Babar, Denis et Romuald ont des habitudes matinales. Levés sur les coups de 5h30, ils aiment à prendre leurs quartiers quand le village de Départ du Tour est encore en train d’être installé. Les hommes et les femmes de l’ombre sont en action pour transformer Blagnac en véritable ville Départ du Tour. Quelle logistique, c’est spectaculaire !

Départ de l’étape à Blagnac. C’est parti pour 181,5 km en #2cv #cochonou sur la route du #tdf2017 ! 😜🐷😍

Une publication partagée par Cochonou (@cochonouetvous) le

Sur la ligne de départ, je suis en première ligne pour assister au traditionnel passage de drapeau entre l’équipe d’animation et la caravane. C’est notre petit rituel et le public amassé derrière les barrières se prête avec plaisir au jeu et donne de la voix pour encourager les mythiques 2CV Cochonou !

Pour cette très jolie étape de transition, nos 2CV vont se balader au milieu des champs de maïs et de tournesols. Le ciel est parfaitement bleu, le soleil brille et quelques jolis petits cumulus nimbus viennent compléter la carte postale ! 

La petite route sillonne de village en village, le public se régale au passage de notre équipée « presque » sauvage, un bonheur partagé est lisible sur tous les visages ! Si l’étape est globalement calme, 2 petits cols sympathiques vont venir muscler notre jolie balade champêtre. Le Col du Viaduc du Viaur puis la Côte de Centrès  nous offrent l’occasion d’une jolie petite mise en jambes pour les futures étapes alpines de la semaine prochaine.

Col de Centrès dans le Tarn. Pente à 20% pour les #2cv #cochonou ! 👌😁 #tdf2017

Une publication partagée par Cochonou (@cochonouetvous) le


Après 5 heures de balade au soleil, nous voilà aux pieds de l’ultime ascension vers l’arrivée à Rodez. Quel accueil ! L’Aveyron tout entier semble s’être donnée rdv pour venir nous saluer sur la ligne d’arrivée. Damien joue du klaxon de sa 2CV Limousine, Yannick perché sur le toît de la 2CV charcutière chauffe la foule et les princesses Cochonou agitent leur pancarte sous le regard amusé et admiratifs des spectateurs du Tour !

IMGP1841