Que c’est difficile les fins de Tours de France… Fini le bruit des klaxons, la foule en délire, le bruit mélodieux de la deudeuche quand elle passe la première… Du jour au lendemain tout s’arrête et c’est l’heure du difficile retour à la réalité. Mais le plus compliqué, c’est peut-être de dire au revoir au copains et copines de l’équipe Cochonou !

IMGP2800

Je sais que maintenant que l’équipe est rentrée à la maison, ils liront le blog dans l’idée de soigner leurs syndromes post Tour de France. Ca marche, c’est scientifiquement prouvé ! :)

Alors, vous m’excuserez d’avance mais je vais profiter de ce modeste post pour remercier toute l’équipe pour ce magnifique Tour 2017 ! Après 3 semaines les uns sur les autres, 3 semaines à bourlinguer sur les routes du Tour de France, 3 semaines de franches rigolades, de partage et de générosité je suis fier et heureux de faire partie de la famille Cochonou !

IMGP2760

J’en profite aussi pour glisser un petit mot sur nos 2 Christophe. Les hommes de l’ombre, ceux qui ne passe pas à la TV mais qui ont fait que ce Tour soit le plus confortable possible pour l’équipe. Celui avec la barbe, c’est Christophe notre agent de sécurité qui aura veillé, littéralement, pendant un petit mois pour que les 2CV et le stock de saucisson reste entier.  L’autre Christophe, c’est notre chauffeur de semi, qui en plus de transporter une cargaison hallucinante de saucissons dans sa remorque aura eu la gentillesse de trimbaler nos valises sur plus de 5.000 kms cet été. Un énorme merci à vous 2 ! :)

IMGP2768

Comment ne pas dire aussi un petit mot sur Damien, mon fidèle pilote de Limousine. Cette année c’était notre 9ème Tour de France ensemble. 9 années qu’il me transporte partout avec lui et prend soin de mes cervicales en conduisant avec souplesse et habilité. 9 supers mois de Juillet en ta compagnie mon pote ! A l’année prochaine ! 😉

IMG_2716

Voilà, j’arrête ici ma séquence émotion avec un ultime merci à vous tous les amis! C’est un bonheur de partir chaque été avec vous sur la route. Et vous savez ce qu’on dit chez nous : Cochonou un jour, cochonou toujours !