Aujourd’hui, j’ai laissé Damien et sa jolie 2CV limousine pour retourner à mes origines : l’animation ! Je suis donc parti de bon matin avec Carinne et Romuald rejoindre le village départ. Carinne, vous ne la connaissez peut être pas tous, c’est elle qui s’occupe d’accueillir nos invités le matin sur le village départ et de leur faire vivre une journée mémorable au coeur de la caravane.

IMGP5473

En début de journée, j’ai donc  plongé dans le quotidien de Denis, Stéphane, Jérôme et Romuald, entre découpe de Saucisson, pluie de bobs et distribution de jolis drapeaux vichy ! Je remarque que Stéphane notre « petit » nouveau fait son travail avec passion. Il découpe les saucissons Label Rouge avec une précision quasi chirurgicale et il en parle au public avec de l’amour dans la voix !

Pour ce qui est de Denis, je peux vous dire qu’il était comme un coq en pâte à Albertville, en  Savoie, son Pays comme il l’appelle ! Après l’accrochage en règle d’un drapeau sur le balcon de l’un de ses bistrot préférés, il me parle des montagnes qui entourent sa ville avec des flocons pleins les yeux ! De cette matinée, il faudra également retenir le magistral passage de drapeau de Romuald à la Caravane !

Un peu après, je retourne au village départ pour assister à un moment unique ! Ce matin, sur le podium du village départ, Christian Prudhomme le directeur du Tour de France a chaleureusement remercié Nathalie Poncet, la directrice marketing de Cochonou pour ces 20 ans de partage, 20 ans d’amour et d’échange avec le public. 20 ans depuis lesquels Cochonou est devenu une marque indissociable du Tour de France. Nathalie a bien sûr retourné le compliment et a garanti que Cochonou serait présent sur le Tour de France pour au moins 20 ans encore ! Elle a également remercié Stéphane et l’agence Live meetings qui accompagnent Cochonou depuis le début de cette aventure hors norme et complètement déjantée.

IMGP5522

Après ce charmant moment, j’embarque avec Romuald en direction de l’arrivée à la Rosière pour y retrouver notre équipe Arrivée. Là je retrouve carrément mes habitudes et je dois avouer que cela me fait quelque chose de voir Gauthier conduire Kiki (mais il le fait très bien) !

Lison et Gauthier étaient en train de remplir de minis saucissons secs toutes les petites mains qui s’agitaient frénétiquement devant eux. Et c’est avec un grand sourire que petits et grands dégustaient les petits saucissons.

Peu après, jonglant entre le passage de groupes cyclistes et l’arrivée imminente de la caravane, ils passent aux choses sérieuses : la distribution de Bobs Cochonou. Cela fait déjà plusieurs heures que les irréductibles spectateurs les réclament, car sachez le, ils sont venus pour ça !

Avec l’aide de Romuald et Jérôme venus en renfort, ils parviennent à satisfaire le plus grand nombre juste avant le coup de sifflet final, le passage de la caravane.