Vous l’aurez peut-être remarqué, cette fois-ci, c’est moi Camille qui suis dans la caravane pour vous raconter nos aventures. Je dois vous avouer que c’était la toute première fois que je faisais une étape en 2CV et je n’ai  pas été déçu du voyage ! Je crois que ce matin, j’étais encore plus impatient que le public… et c’est pas rien.

Pour commencer la journée nous sommes partis de bonne heure car personne ne voulait manquer cette première étape Alpestre. C’est sur un parking caravane désert et avec une bonne heure d’avance que notre équipe a pu faire les derniers petits réglages : nettoyage des véhicules, finitions jusqu’au bout des ongles, préparation des pancartes, fignolage de couettes et petit roupillon, chez Cochonou on ne laisse rien au hasard !

Juste avant le départ, nous embarquons avec nous Caroline et Alisée, reporters de l’extrême venues passer une journée en immersion au coeur de la caravane Cochonou.

L’étape débute par un superbe tour du lac d’Annecy sous le soleil avec un public venu très nombreux au départ. Les bords de routes ne désemplissent pas jusqu’à la première grimpette de la journée, le col de la Croix de Fry (1ère catégorie).


Les supporters sont survoltés et l’on retrouve nos fervents suiveurs, Pipo, Jojo, l’ange et même l’arroseur. Sans oublier tous les autres bien sûr qui arborent fièrement le drapeau Vichy !
Au passage devant le bar à Saucisson, nous avons même aperçu notre camarade Romu qui s’était glissé au milieu de la foule, les meilleurs d’entre vous sauront le reconnaître j’en suis sûr !

Après cette première journée de repos, les princesses Cochonou sont en pleine forme et mettent toute leur énergie dans la distribution de mini saucissons et de bobs. Les deuches quand à elles ronronnent de plaisir à l’approche des premières côtes et les franchissent sans aucune difficulté !

Au vue de la pente annoncée et d’une partie empierrée sur le plateau des Glières, nous serons déviés un peu avant pour enchaîner peu de temps après par 2 nouveaux cols de 1ère catégorie, le col de Romme et le Col de la Colombière.

Autant vous dire que comme depuis le début de cette étape, vous étiez au rendez-vous et vous nous avez gâtés par votre bonne humeur et vos encouragements.

Après ce premier aperçu, toute l’équipe a hâte de passer à la suite, demain au menu ce sera des cols à perte de vue alors tenez vous bien !