La Baule, ses maisons chics, son casino, sa plage superbe… et le Tour de France ! Moi qui connait un peu pour y être parti en vacances il y’a quelques temps, la petite station de bord de mer a ce matin des allures bien différentes qu’à l’accoutumée. Il flotte dans l’air comme un parfum de folie et de fête !

Arrivée des #2cv #cochonou sur la plage de La Baule ! Très très belle ambiance ! ☀️

Une publication partagée par Cochonou (@cochonouetvous) le

Je peux vous dire qu’il n’y avait pas grand monde sur la plage ce matin. Quel ambiance au passage des 2CV ! Les Princesses Cochonou s’activent pour couvrir tout le monde en bob Cochonou. Il y a de bonne chance que dés demain, la superbe plage de la Baule soit couleur vichy !

IMGP4952

Nous filons ensuite direction Guérande et ses célèbre marais salants. Il fait beau et déjà de nombreux drapeaux bretons flottes en bord de route. SI on devait faire un concours, il y aurait quand même une sacrée compétition entre Vendéens et Bretons pour savoir qui sort le plus souvent avec son drapeau. Ce qui est certain c’est que le bord de la route du Tour sera très nettement en Noir et Blanc ses prochains jours !

IMGP4975

Alors que nous profitons d’une très jolie balade sur les petites routes du bocage breton, Damien est préoccupé. La 2CV Limousine ne semble pas en grande forme ce matin. « Ca ratatouille » comme on dit dans le jargon Deuchiste…

A l’approche de la Côte de Saint Jean la Poterie, nous sommes tous les 2 moyennement rassurés… On se croirait dans la montée à Notre Dame de la Garde pendant le clm à Marseille l’année dernière. (Souvenez vous la vidéo).

Dur dur dans la Côte de Saint-Jean-la-Poterie. La #2cv Limousine est à la peine. #cochonou #tdf2018

Une publication partagée par Cochonou (@cochonouetvous) le

Ca grimpe et la 2CV ne semble pas du tout disposée à nous faciliter la vie aujourd’hui. Damien, jongle avec l’embrayage et le starter. Ca hoquette, ça toussote mais ça monte…. En bord de route la foule est quant à elle en pleine forme et nous encourage ! Damien s’accroche et  lentement mais sûrement la limousine arrive en haut de la Côte. Ouf, on a eu chaud !

L’alerte est suffisamment serieuse pour que Jéjé ne tente pas trop le diable. Il nous reste 20 kilomètres sur l’étape mais décision est prise de sortir de la route du Tour. Personne n’a vraiment envie de finir la journée avec la deudeuche sur la dépanneuse Pendant que le reste de l’équipe se régale d’une arrivée splendide sur la Presqu’il de Sarzeau, nous filons en douce direction l’hôtel pour une grosse séance de mécanique !

Soir de match ou pas, demain cette 2CV doit prendre le départ. Pour Jéjé et Romain nos 2 mécanos de choc, il va y avoir du pain sur la planche. Changement de moteur pour la limousine. Simple, basique et tout ça avant demain matin, svp ! Ces 2 km gars sont des héros, des vrais !

40 minutes top chrono pour démonter le moteur de la Limousine #cochonou ! #2cv

Une publication partagée par Cochonou (@cochonouetvous) le