Malgré l’orage de la nuit, ce matin, toute l’équipe est en pleine forme et remontée à bloc pour la formidable étape qui nous attend. Les 2CV ont la capote encore un peu mouillée et les pare brises sont embués mais après un petit coup de chiffon et un bon déjeuner, les petits cochons sont sur le pied de Guerre ! (Je remarque depuis quelques jours, qu’il y en a un qui essaye sans cesse de téléphoner avec sa chaussure…)

etape-tour-de-france-caravane-cochonou-bourg-saint-maurice-alpe-d-huez-5615

Arrivés sur le parking Caravane, nous garons les petites autos face à la montagne pour les préparer à ce qui les attend, je vous garantit qu’elles n’ont même pas eu peur ! Nous retrouvons là bas des amoureux du saucisson venus fièrement nous montrer leurs pancartes Cochonou, du travail d’artiste !

Peu de temps après, le départ est donné, nous enquillons rapidement sur les pavés et les ruelles sinueuses de Bourg Saint Maurice sous les encouragement de la foule et de nos amis de l’animation.  Après un petit quart d’heure, la fine équipe passe le PK O (Point Kilométrique en language Tour de France, il représente le départ réel des coureurs).

Nous nous élançons aujourd’hui pour l’une des étapes les plus redoutables de ce Tour de France 2018, au programme pour la caravane, 3 cols légendaires, le col de la Madeleine (2000m), le col de la croix de Fer (2067m) et un finish en beauté sur la terrible Alpe d’Huez (1850m). C’est après 53,5 kilomètres que les choses sérieuses commencent, à l’approche du col de la madeleine, la foule est de plus en plus dense et les spectateurs de plus en plus excités ! Dans les 5 derniers Km qui précèdent le col, l’ambiance était à son comble. Jusqu’au sommet la caravane était accueillie par de grands hourras et l’on a vu énormément de pancartes sur notre passage, vous nous impressionnez chaque jour un peu plus les amis !

Au passage de la Croix de fer, là où était paisiblement installé le Bar à Saucisson, on a étés applaudis comme des rois lors d’un défilé officiel ! En redescendant le col, un joli lac nous attendait, l’occasion pour Caroline de prendre la pose ! Pour les plus observateurs, vous remarquerez sûrement cette fillette qui s’est fabriqué une jupe à partir d’un cabas Cochonou… Grandiose !!

On avait pas vu autant de monde depuis le début du Tour et pourtant ça ne s’est pas arrêté là. Après ces 2 premiers cols Hors Catégorie, il est temps de passer aux choses sérieuses. L’épreuve tant attendue par les petits nouveaux et tant vantée par les anciens arrive enfin : La montée de l’Alpe d’Huez et de ses 21 terrifiants virages. Si elle est un défi pour les véhicules de la caravane, elle l’est encore plus pour les coureurs qui à chaque fois subissent la raideur de la pente et la folie des spectateurs !

Malgré une forte animation dans les virages, nous n’avons pas eu le spectacle habituel au virage des Hollandais, le N°7 car pour des raisons de sécurité, ils étaient plus « encadrés » que les années passées. Je vous ai tout de même filmé le passage dans ce virage de grands malades !

Pour la caravane Cochonou, tout s’est bien passé, 20 ans après, elles sont toujours capable de la grimper cette montagne nos petites deudeuches ! Bien qu’un peu plus calmes, les spectateurs étaient au rendez-vous et c’était un régal. Nous pouvons une fois de plus le dire, ON L’A FAIT !