Après un lever très matinal, notre équipe décolle de son camp de base à 6h30 pétantes direction Noirmoutier-en-l’Ile et le parking caravane. C’est chaque matin, le point de ralliement des différentes équipes composant la caravane du Tour de France. Alors que nous passons la grille du parking, un bénévole de l’organisation nous informe « Attention, vous êtes attendu les Cochonou ! ».

Et effectivement. Il est très tôt mais ils sont déjà plusieurs centaines de passionnés à attendre les petites deudeuches vichy. Les petits nouveaux de l’équipe se mettent dans les bains aussi vite que possible : quand on fait le Tour de France en 2CV Cochonou s’est un peu comme si tu étais les Beatles pendant 3 semaines ! :)

« Cochon un jour, cochon toujours ! » #tdf2018 #cochonou

Une publication partagée par Cochonou (@cochonouetvous) le

Sur le parking, Romain notre nouveau mécano Deuchiste retrouve son papa qui lui aussi fait le Tour de France. Ce sera cette année sa 31ème Grande Boucle. Une histoire de famille folle que j’aurais l’occasion de vous raconter dans les prochains jours! :)

À très exactement 9h, la caravane préférée des français prend la route pour 201 km de vadrouille entre terre et mer. Le grand ciel bleu et un soleil superbe nous annonce un Grand Départ digne des plus belles éditions.

Il fait en effet très chaud sur cette première étape. Entre la foule bouillante des vendéens venus accueillir le Tour de France et les plus de 30 degrés au thermomètre, l’équipe s’est offert une très belle montée en température.

Quel accueil ! Un flot ininterrompu de sourires, de mains tendues et d’applaudissements nous conduit jusqu’à Fontenay le Conte. Sur le bord de la route, le drapeau Vendée donne la part belle au drapeau tricolore. Actualité sportive oblige, on aura aussi entendu quelques « Allez les Bleus » sur le chemin ! :)

En chemin, on aura eu aussi le plaisir d’apercevoir une quantité folle de pancartes Cochonou ! Je ne les ai pas compté mais je pense qu’on a dépassé la centaine. Vous êtes énorme les amis, ne changez rien ! (P.S. surtout, n’oubliez pas de participer à notre concours en nous envoyant des photos de vos créations).

Après un peu plus de 5 heures à sillonner les routes de bord de mer et le bocage vendéen, nos pilotes ont le bonheur de réaliser leur toute première chorégraphie sur la ligne d’arrivée du Tour. Les anciens se régalent, les petits nouveaux savourent. Pendant que Fabien, notre nouveau speaker Cochonou arrange la foule, les filles perchées sur leur deuche agitent leur pancarte « Merci Fontenay le Conte ».

Pour ceux qui ne nous suivent pas encore sur Instagram, je vous invite vivement à nous retrouver sur notre compte. J’y poste tous les jours des tonnes de photos et vidéos exclusives en direct des coulisses de la caravane Cochonou. Mon petit doigt me dit, que ça devrait vous plaire !

Demain, 182 km superbes entre Mouilleron-Saint-Germain et La Roche-sur-Yon. On prend une douche, on fait un gros dodo et on a hâte de vous y retrouver !