Après notre dernière sortie en deudeuche dans le Médoc, quel plaisir de reprendre la route ! Cette fois-ci nous passons le weekend dans le Beaujolais pour 2 jours de fête et de convivialité !

Pour la deuxième année consécutive, Cochonou est partenaire du Marathon du Beaujolais, le Marathon sans modération !

Pour l’occasion mes comparses Stéphane et Jéjé ont fait le déplacement depuis les Landes. En chemin, ils en ont profité pour faire un détour par le village de Saint Symphorien s/ Coise, histoire de leur emprunter leur jolie 2CV Cochonou.

Et oui, le village de St Symphorien a la chance d’avoir à disposition, à l’année, sa propre deudeuche vichy. Pour la capitale mondiale du saucisson sec, ça semble la moindre des choses !

Direction Villefranche s/ Soane pour une première journée follement Beaujolais ! C’est au Parc des Expositions que se passe le retrait des dossards. Sur une journée, 1.500 bénévoles tous déguisés accueillent les quelques 15.000 coureurs venus des 4 coins de la planète ! L’ambiance est exceptionnelle et la tradition d’accueil Beaujolaise ne se dément pas !

Notre Bar à saucisson garé à l’entrée du bâtiment attire les foules et et derrière le billot, nos 2 compères jouent du couteau et enchainent saucisson après saucisson. On dira ce qu’on veut mais un petit beaujolais nouveau avec quelques tranches de saucisson, ça marche sacrement bien ensemble !

Evidemment on a embarqué avec nous quelques petits bobs Cochonou. Et forcément, tout le monde veut mettre la main sur le mythique couvre chef ! Moi j’appelle ça l’effet bob Cochonou !

A la nuit venue, les petites guirlandes installées sur notre Bar à saucisson, lui donne des petits airs de guinguettes ! Très jolie ambiance et des rencontres hautes en couleur. Quel bonheur notamment d’avoir la visite surprise de M. le Maire de Saint Symphorien venu avec des copains et déguisés, svp môssieur ! :)

IMGP3470

Sur les coups de 20h, c’est l’heure de la fameuse Pasta Party ! Quelques 3.000 coureurs et bénévoles se réunissent autour des immense tablées pour une soirée 100% humaine et conviviale ! On y chante, on parle fort, forcément on s’hydrate « un peu » en prévision de la course de demain ! Les plus téméraires prennent même d’assaut la piste de danse ! Quelle ambiance !

J’ai l’impression que le réveil va être compliqué pour certains et que les jambes seront un peu lourdes quand il faudra s’enfiler 42 kilomètres de course à pieds !  :)